Vous êtes ici > Accueil >  Espace élus >

L'Opac38 à vos côtés

Les collaborateurs Opac38 à vos côtés

Pour mener à bien votre projet, plusieurs collaborateurs de l'Opac 38 vous accompagnent.

Sébastien Lota, Directeur de la Promotion-Construction

Quel rôle jouez-vous lorsqu'une commune a pour projet la construction de logements sociaux ?

Outre la diversité des missions liées à ma fonction, mon rôle est de participer avec les élus, sous l’impulsion du conseil municipal, à l’élaboration de leur projet de construction.Je suis également le garant de l’adéquation entre le projet, les exigences d’urbanisme, d’architecture et le financement.

Quand intervenez-vous dans opérations de construction menées par l’Opac38 ?

Je suis l’interlocuteur privilégié des communes pour toutes les opérations de pré-faisabilité pour lesquelles je travaille en étroite collaboration avec une prospectrice foncière et un responsable d’étude préalable.Je veille également à ce que les constructions de logements respectent les standards de qualité fixés par l’Opac38, et que le projet corresponde parfaitement à la commande initiale fixée par la commune.

Quels sont les interlocuteurs des communes ?

Lorsque la commune se lance dans des études pré-opérationnelles, l’Opac38 met à sa disposition les compétences d’un concepteur d’opération. Il sera son interlocuteur unique de la conception à la construction des logements.Une fois le bâti livré, la gestion de proximité est assuré sur le territoire dans nos 7 directions territoriales.

directeur_DPC_opac38
Karima Plancher, Responsable du service développement, prospectrice foncier

Quel est votre rôle auprès des communes ?

A partir d’une analyse du territoire et en accord avec nos stratégies, je prends contact avec les communes qui présentent un potentiel de développement. J’interviens également en réponse à une demande de la commune pour un projet de logements locatif sociaux, soit directement, soit lors d’une mise en concurrence de projets.

Quel accompagnement apportez-vous ?

Je suis là pour poser les grandes lignes du projet et en faire l’étude afin de définir s’il est opportun de poursuivre au vu de nos critères. Le cas échéant nous réalisons l’étude de faisabilité et apportons une réponse équilibrée aux besoins de la commune en respectant nos exigences de qualité. Tout ceci est accompagné par des éléments pédagogiques et nous mettons un point d’honneur à répondre à tous les questionnements afin d’assurer un accompagnement adapté.

Comment est évalué le potentiel d’une commune ?

Il est évalué en amont par une présence régulière dans les différentes instances locales en charge du logement. Une veille sur l’évolution des fonciers intéressants est nécessaire, elle se fait à partir des documents d’urbanisme qui régissent leur utilisation. 

prospecteur_foncier_opac38
Thomas Royer, Concepteur d’opérations

A quel moment du projet intervenez-vous ?  

J’interviens dès que nous avons obtenu l’aval de la commune sur un projet de principe et ce jusqu’au parfait achèvement de l’immeuble à construire. Il s’agit d’un travail de longue haleine, sur environ deux ans à trois ans, suivant la taille des projets.

Comment se décompose les phases d’un projet de construction ?

Il y a 3 phases principales :

  • La conception / montage de l’opération : sur la base de l’étude de faisabilité je poursuis les études de projet pour figer précisément le programme de l’opération, en lien avec les attentes et les besoins exprimés par la commune. Ce travail est mené partenariat avec l’architecte et les différents bureaux d’étude et se termine par une étape « clé » : la validation de l’engagement de l’opération par la Direction de l’Opac38. S’en suit tout un travail avec la direction des Achats afin de lancer l’appel d’offres travaux. Nos constructions doivent honorer les prescriptions de notre « Référentiel Habitat », ceci afin de maîtriser leur prix de revient, mais aussi les coûts de gestion induits pour nos directions territoriales.
  • Vient ensuite la phase travaux :  une fois les entreprises retenues par le Service des Marchés, nous lançons les travaux. Durant cette étape, l’implication du maître d’œuvre et des entreprises est essentielle pour atteindre les objectifs de délai et de qualité visés par l’Opac38. Enfin nous livrons le bâtiment.
  • Le suivi : l’année suivante, appelée « l’année de parfait achèvement » me permet d’assurer un suivi des problèmes qui pourraient survenir sur la construction. Mon travail est ensuite terminé et la gestion du bâtiment dans tous ses aspects est assurée par nos directions territoriales en lien avec le Service du Patrimoine de l'Opac38.
concepteur_opac38